Produits de puériculture
Produits de puériculture

Les différentes étapes de la diversification alimentaire

La diversification alimentaire est une question d'apprentissage et les bébés acceptent et commencent à apprécier les nouveaux goûts et textures uniquement s'ils les essayent.

Progression à travers les étapes de la diversification alimentaire

Adapté de l'ouvrage Clinical Paediatric Dietetics (diététique pédiatrique clinique, non traduit en français), 3e édition, 2007

Lorsque votre enfant s'est familiarisé avec les aliments solides, une variété d'aliments appartenant à quatre catégories doivent être inclus dans son alimentation quotidienne afin qu'il ait tous les nutriments dont il a besoin. Idéalement, le reste de la famille doit également consommer ces aliments nutritifs :

Les quatre catégories d'aliments sont les suivantes :

  • Aliments amylacés : pommes de terre, riz, flocons d'avoine, pâtes et autres céréales
  • Viande, poisson, œufs, beurres de noix crémeux et légumineuses comme les lentilles, les dals, le houmous
  • Fruits et légumes
  • Yaourt entier et fromage. Le lait entier peut aussi être utilisé pour la cuisson.

Quels aliments proposer, et à quel moment ?

Étape 1 : de 4 à 6 mois

Tous les aliments suivants peuvent être introduits comme premiers aliments de diversification alimentaire, mais la plupart des mères commencent par les céréales, les légumes-racines ou les fruits, en les mélangeant au lait de bébé.

Tous les légumes

Tous les fruits

Toutes les céréales comme le riz, les flocons d'avoine, le blé et le maïs

Viande maigre, volaille ou poisson, bien cuits

Œufs, bien cuits

Dals, lentilles, houmous, pois chiches et autres légumineuses

Noix, hachées ou sous forme de beurre, p. ex. poudre d'amandes et beurre d'arachide crémeux

Fromage blanc et yaourts nature

Fromage râpé fondu sur des aliments chauds.

Texture

Commencez par de la purée liquide au tout début de la diversification. Passez ensuite à des purées plus épaisses ou des aliments écrasés lorsque votre bébé s'habitue à manger à la cuillère.

Compétences à développer :

  • Prendre la nourriture dans une cuillère
  • Déplacer la nourriture au fond de la bouche afin de l'avaler
  • Avaler des purées plus épaisses et des aliments écrasés

Étape 2 : de 6 à 9 mois

Vous pouvez inclure tous les aliments ci-dessus et également :

Le foie, une fois par semaine uniquement, en raison de la forte teneur en vitamines A.

Texture

Aliments écrasés avec des morceaux faciles à mâcher et aliments mous à manger avec les doigts. La viande doit encore être réduite en purée, mais peut être hachée si elle est très tendre.

Compétences à développer :

  • Déplacer des morceaux dans toute la bouche
  • Mâcher des morceaux
  • Se nourrir tout seul à l'aide de ses mains et de ses doigts
  • Boire dans une tasse

Exemples d'aliments mous à manger avec les doigts

Morceaux de fruits mous, p. ex. mangue, melon, banane, poire bien mûre, pêche, papaye et kiwi

Bâtonnets de légumes cuits, p. ex. bâtonnets de carotte, haricots verts, bâtonnets de courgette, de pomme de terre ou de patate douce

Morceaux de légumes cuits, p. ex. fleurettes de chou-fleur et de brocoli

Pâtes cuites

Croûtes de pain ou de toasts

Dés de fromage

Bâtonnets de légumes mous grillés p. ex. pomme de terre, patate douce, panais, poivron, carotte, courgette.

Boissons

Quelques gorgées d'eau à partir d'une tasse au cours du repas. Les repas doivent se terminer par un dessert lacté ou du lait.

Jus de fruits bien dilués dans une tasse, qui favorisent l'absorption du fer provenant des fruits et légumes.

Étape 3 : de 9 à 12 mois

Vous pouvez utiliser tous les aliments précités à condition qu'ils aient été préparés sans ajout de sel ou de sucre.

Texture

Aliments émincés ou hachés, aliments à manger avec les doigts (comme des bâtonnets de fruits et de légumes crus) et divers aliments consommés par le reste de la famille comme les sandwiches et les toasts.

Compétences à développer :

  • Mâcher des aliments émincés ou hachés
  • Essayer de manger seul à la cuillère

Après 12 mois

À partir de l'âge de 12 mois, la plupart des jeunes enfants peuvent manger les mêmes aliments que ceux consommés par les autres membres de la famille dans le cadre d'un régime équilibré. Vous pouvez alors commencer à introduire des aliments jusqu'alors déconseillés, par exemple :

Miel

Les aliments conservés à l'aide de sel, comme le lard et les conserves contenant du sel ajouté

Les fromages à pâte molle non pasteurisés

Les aliments avec sucres ajoutés. Ils doivent être consommés uniquement au cours du repas pour éviter les caries.

Boissons

Vous pouvez introduire le lait de vache entier dans l'alimentation de votre enfant lorsqu'il atteint un an. Le lait demi-écrémé ne devra être introduit que lorsqu'il aura 2 ans.

Veuillez noter que les informations fournies dans ces articles visent à fournir des renseignements généraux et ne doivent en aucun cas remplacer un avis médical professionnel. Si votre enfant, un membre de votre famille ou vous-même présentez des symptômes ou un état grave ou persistant, demandez l'aide d'un professionnel de santé. Philips AVENT ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable des éventuels dommages découlant de l'utilisation des informations fournies sur son site Web.

Produits associés

Conseils associés

Diversification alimentaire de votre bébé

Diversification alimentaire de votre bébé

Enfants difficiles : troubles alimentaires chez le jeune enfant

Enfants difficiles : troubles alimentaires chez le jeune enfant

Passage de l'allaitement au sein à l'allaitement au biberon

Passage de l'allaitement au sein à l'allaitement au biberon

Introduire les aliments solides

Introduire les aliments solides