FR
DE
Apnée du sommeil

    Philips NightBalance  

    agréable, efficace, sans masque

    NightBalance
    NightBalance est un entraineur de position de sommeil conçu pour traiter le syndrome d’apnée du sommeil positionnelle (SAS positionnelle).  
    *

    Informations de contact

    * Champ requis
    *
    *
    *
    *
    *
    *
    *
    *
    *
    En spécifiant la raison pour laquelle vous souhaitez être contacté, nous pourrons vous fournir un meilleur service.
    We work with partners and distributors who may contact you about this Philips product on our behalf.
    *
    *

    Final CEE consent
    Sommeil sur le dos

    Sommeil sur le dos

    Voies respiratoires bloquées
    Sommeil sur le flanc

    Sommeil sur le flanc

    Voies respiratoires dégagées

    Une thérapie spéciale de l’AOS positionnelle


    Les traitements du sommeil traditionnels utilisés pour l’AOS sont généralement employés également pour traiter l’AOS positionnelle, bien qu’il existe des traitements validés moins invasifs. NightBalance a été spécialement conçu pour le traitement de l’AOS positionnelle.

    Approche thérapeutique ciblée


    NightBalance émet de légères vibrations qui incitent le patient à changer de position sans perturber son sommeil. Des études démontrent à la fois l’efficacité du traitement et la bonne acception par les patients. Cette approche thérapeutique ouvre de nouvelles voies en particulier pour les patients qui n’aiment pas porter un masque la nuit.

    Prévalence de l’apnée obstructive du sommeil positionnelle


    Les personnes souffrant d’apnée du sommeil positionnelle sont identifiables par un étude de leur sommeil selon des critères publiés.1 La prévalence de la maladie reste peut-être sous-estimée, ce qui pourrait s’expliquer par le fait que, par le passé, la même thérapie de sommeil était prescrite pour toutes les formes d’AOS.  Il est temps de regarder l’AOS de plus près.
    Prévalence de l’apnée obstructive du sommeil positionnelle

    49,5% légers1

    19,4% moyens1

    6,5% graves1

    Une étude actuelle de Heinzer et al. (2018) indique l’existence d’un SASP uniquement chez 36-47% des patients AOS.

    Mode de fonctionnement

    Phase d’analyse et de mise en place

     

    NightBalance commence par analyser le sommeil pendant les deux premières nuits. De la troisième à la dixième nuit, il émet de légères vibrations d’intensité croissante progressivement pour aider le patient à s’habituer à l’appareil.

    Mode de fonctionnement

    Traitement continu

    Patient peut dormir dans n’importe quelle position
    Le patient peut dormir dans n’importe quelle position. Au bout de 15 minutes, l’appareil s’active et se met en surveillance.
    ANightBalance enregistre les moments où le patient est sur le dos
    NightBalance enregistre les moments où le patient est sur le dos. De légères vibrations incitent le patient à se tourner sans perturber son sommeil.3, 4
    NightBalance enregistre les moments où le patient est sur le dos
    Les vibrations cessent quand le patient est couché sur le côté.

    NightBalance fait une différence notable

     

    L’algorithme de NightBalance permet de réduire efficacement l’IAH des patients souffrant d’apnée du sommeil positionnelle.1

     

    Une enquête portant sur les expériences de 75 utilisateurs de NightBalance sur 2,2 ans en moyenne a livré des résultats impressionnants.3

    NightBalance
    73%
    ont rapporté des améliorations à long terme pour les trois symptômes du SASP les plus fréquemment cités
    70%
    ont déclaré se sentir moins somnolents en cours de journée3
    72%
    ont déclaré se sentir moins épuisés en cours de journée3
    73%
    ont déclaré se sentir plus frais en cours de journée3

    Performances essentielles et avantages

    Thérapie personnalisée
    Thérapie personnalisée
    Grâce à l’observation permanente des schémas de sommeil des patients, l’appareil NightBalance peut adapter l’intensité des vibrations aux besoins de chaque patient.
    Programmation adaptable
    Programmation adaptable
    Pendant les neuf nuits que dure le programme d’adaptation, les patients peuvent s’habituer aux vibrations émanant du capteur de l’appareil. L’appareil fait passer les patients en position latérale sans perturber leur sommeil.3.4
    Interface intuitive
    Interface intuitive
    L’interface du portail patient est conviviale et simple d’accès. Les patients peuvent ainsi suivre facilement leur position de sommeil, leurs mouvements et la durée du traitement. Ils peuvent aussi transférer ces données à leur médecin.
    Données mises en réseau
    Données mises en réseau
    NightBalance observe en permanence la position de sommeil des patients, et la station d’accueil transmet les données sans fil à un portail en ligne sécurisé – sans connexion manuelle ni manipulations complexes des données.
    Compact et nomade
    Compact et nomade
    NightBalance est petit, léger et facile à transporter. Il se conserve et se transporte dans son sac.
    Etudes cliniques
    Etudes cliniques
    NightBalance a donné satisfaction dans le cadre de nombreuses études, et sa capacité à améliorer les épisodes d’apnée chez les patients souffrant de SASP est cliniquement prouvée.

    Bibliographie clinique sur le sujet

    Van Maanen et al, The sleep position trainer: a new treatment for positional obstructive sleep apnoea

     

    Sleep and Breathing (2013) 17:771–779

    Benoist et al, A randomized, controlled trial of positional therapy versus oral appliance therapy for position-dependent sleep apnea

     

    Sleep Medicine 34 (2017) 109-117

    De Ruiter MHT et al, Durability of treatment effects of the Sleep Position Trainer versus oral appliance therapy in positional OSA: 12-month follow-up of a randomized controlled trial

     

    Sleep Breath 22 (2018) 441-450

    Berry, R. et al, NightBalance Sleep Position Trainer Device Versus Auto-Adjusting Positive Airway Pressure for treatment of Positional Obstructive Sleep Apnea

     

    Journal of Clinical Sleep Medicine, Vol. 5, No.7, 947-956

    Comité médical

     

    NightBalance est soutenu par notre comité médical, composé de scientifiques et de médecins spécialisés de renommée mondiale

    Prof. Dr. Nico de Vries

    Prof. Dr. Nico de Vries

     

    • Directeur du service ORL, Sint Lucas Andreas Krankenhaus Amsterdam
    • Professeur invité à l’Université d’Anvers
    • Auteur de plus de 200 publications
    • Collaboration avec Inspire Medical Systems, Philips Healthcare, Olympus et ReVent Medical
    David P. White, MD

    David P. White, MD

     

    • Professeur de médecine du sommeil à la Harvard Medical School
    • Médecin-chef, division de médecine du sommeil, service médical du Brigham and Women’s Hospital
    • Auteur de plus de 180 publications et de nombreux articles d’ouvrages, ancien rédacteur en chef de SLEEP
    • Chief Scientific Officer chez Philips Healthcare
    Dr. Heinzer

    Dr. Heinzer

     

    • Médecin-chef et directeur adjoint, hôpital universitaire de Lausanne
    • Directeur médical du Centre for Investigation ans Research de Sleep
    • Auteur de plus de 50 publications
    • Membre du comité directeur de la Société Suisse de Recherche sur le Sommeil
    Jean-Louis Pepin, MD, PhD

    Jean-Louis Pepin, MD, PhD

     

    • Pneumologue à la clinique universitaire de Grenoble
    • Auteur de plus de 250 publications
    • Ancien président de la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil
    • Impliqué dans plusieurs Task Forces de la European and American Thoracic Society
    Prof. Dr. Winfried Randerath, MD

    Prof. Dr. Winfried Randerath, MD

     

    • Médecin-chef de la clinique de pneumologie et d’allergologie, centre médical pour le sommeil et la respiration, hôpital de Bethanien, Solingen
    • Directeur de l’Institut de pneumologie à l’Université de Cologne
    • Auteur de plus de 180 publications
    • Secrétaire général de la Deutschen Gesellschaft für Pneumologie (Société allemande de pneumologie, DGP)

    Sources

     

    1 Mador. MJ. et al. Prevalence of positional sleep apnea in patients undergoing polysomnography. Chest 2005 Oct. 128(4) 2130-7
    2 Heinzer, R. et al, Prevalence and Characteristics of Positional Sleep Apnea in the HypnoLaus Population-based cohort, Sleep Medicine 2018; 48:157-162
    3 Befragung der Niederländischen Apnoe-Gesellschaft (Apneuvereniging) von 75 Anwendern über durchschnittlich 2,2 Jahre; 2017
    4 Berry, R. et al, NightBalance Sleep Position Trainer Device Versus Auto-Adjusting Positive Airway Pressure for treatment of Positional Obstructive Sleep Apnea, Journal of Clinical Sleep Medicine, Vol. 5, No.7, 947-956


    Rev 01 [12.06.2020]

    Notre site s'affiche mieux sur la dernière version d'Microsoft Edge, Google Chrome ou Firefox.